Pierre Paul Menegoz - Vol en parapente - Apprendre à voler - Coupe Icare - Manuel du vol libre - Le Parapente découvrir et progresser.
 Pierre Paul Menegoz - Vol en parapente - Apprendre à voler - Coupe Icare - Manuel du vol libre - Le Parapente découvrir et progresser.
 

Prise des commandes - Tour de frein

La manière de se saisir d’une commande en vol est essentielle lorsque le pilotage est en devoir d’être précis (pilotage en conditions turbulentes, voltige...).

Le "Tour de frein" est une manière de relever l’ergonomie générale du pilotage en "avalant" une vingtaine de centimètres de la drisse de frein autour de la main. Ainsi le pilote accède à une amplitude de traction plus large pour une utilisation des muscles des avants bras, des bras et des épaules plus économe en énergie et de fait plus précise.

Cette disposition doit être rigoureusement étudiée avant d’être employée ! En effet, le tour de frein permet d’obtenir le décrochage avant l’extension complète du bras vers le bas. De plus, le tour de frein ne peut être envisagé comme décrit qu’à la condition unique d’un réglage usine des commandes. Si le pilote a déjà procédé à un raccourcissement de ses freins il peut être dans le cas inadmissible d’un tour de frein qui bride l’aile dans la position des mains la plus haute (en buté contre les poulies de coulissement des drisses). Ainsi, mains hautes, le tour de frein ne doit pas déformer le bord de fuite, ceci aussi faiblement que cela soit.

La prise des commandes en dragonne permet de faire la même chose de manière moindre. La remontée des mains n’est plus que d’une douzaine de centimètres. De cette méthode le pilote doit tenir compte du risque de se retrouver la main coincée dans l’anse de la dragonne avec l’urgence d’utiliser sa main pour autre chose (parachute de secours par exemple...)

XHTML 1.0 | CSS 2.1 | RSS 2.0 | Plan du site
Pierre-Paul MENEGOZ | Mentions légales
113 visiteurs hier, 416834 depuis le 2 Janvier 2009