Pierre Paul Menegoz - Vol en parapente - Apprendre à voler - Coupe Icare - Manuel du vol libre - Le Parapente découvrir et progresser.
 Pierre Paul Menegoz - Vol en parapente - Apprendre à voler - Coupe Icare - Manuel du vol libre - Le Parapente découvrir et progresser.
 

Cycle 2 - Brevet de Pilote -

Suite au programme du brevet de pilote initial (Cycle1). De l’autonomie en condition calme sur site connu, il faut maintenant apprendre un peu plus sur la lecture de l’aérologie et le pilotage en conditions aérologiques turbulentes. C’est l’accès au contenu du niveau bleu et, pour une part du niveau marron de la progression fédérale. Le but est d’obtenir le Brevet de Pilote de parapente.

- 
- 

Voir programmes expérimental du stage et livret d’accompagnement du stage de pilotage de Cycle 2- Cliquez ici -

- 

- POUR LES PROFESSIONNELS Téléchargez le Livret expérimental et "spécimen" du stage de pilotage qui clos le Cycle 2

PDF - 4.4 Mo

Cliquez sur l’icone


Publié en juillet 2018

Points de contact ou l’art de ne pas fermer

Le 15 juillet 2018, par Pierre-Paul Menegoz.
Mots-clés : , , , , , , , , , , , .
Une définition pour "Point de contact" Nous avons ici à parler de terminologie. Le monde du parapente, encore jeune, n’a pas toujours mis en place les codes pour exprimer les perceptions, les sensations indispensable au bon pilotage d’un parapente. Ainsi nous nommerons ici "points de contact" les ressentis tactiles du pilote allant de ses mains, puis par le truchement de sa poignée de commande et de la drisse de frein, au bord de fuite de son aile. Piloter avec un "point de contact" n’est pas (...)

Publié en mars 2018

Le parachute de secours en vol libre

Le 10 mars 2018, par Pierre-Paul Menegoz.
Mots-clés : , , , , .
Un document "pdf" de soixante pages pour apprendre, comprendre et gérer son parachute de secours.

Publié en janvier 2018

Finesse - Optimiser la finesse/sol

Le 28 janvier 2018, par Pierre-Paul Menegoz.
Mots-clés : , , , , .
En présence de vent, de secteurs ascendants ou descendants, savoir optimiser sa finesse sol est très utile. Utilisation dérivée de la polaire pour la technique de vol En déplaçant l’origine du diagramme de la valeur du vent rencontré puis en projetant une tangente sur la polaire on trouve le régime de vol de finesse/sol maximum, ainsi : En haut à gauche : Vent de face, il faut accélérer pour améliorer la finesse/sol. "Augmenter ma vitesse améliore la vitesse de la composante horizontale de ma (...)

Publié en octobre 2017

Journées d’information sur le parachute de secours de vol libre en 2018

Le 22 octobre 2017, par Pierre-Paul Menegoz.
Mots-clés : , , , , , , , , .
RECYCLAGE - 2018 - THEME « LE PARACHUTE DE SECOURS » Le parachute de secours rassemble un nombre conséquent d’informations qu’un moniteur où cadre d’un club est en devoir de connaître afin d’assurer au mieux ses responsabilités. C’est un domaine en permanente évolution ou il est bon de se maintenir informé. Au programme, expérience d’extraction sur tyrolienne puis mise en pratique des différentes techniques de pliages. Cette session met en scène les nombreux problèmes de conditionnement. Le pliage des (...)

Publié en mars 2014

La chaine de déploiement du parachute de secours

Le 13 mars 2014, par Pierre-Paul Menegoz.
Mots-clés : , .
La« chaîne de déploiement » met en cause chacun des éléments qui suivent. • La sellette • La poche secours de la sellette • Le parachute de secours lui même • Les élévateurs du secours • Le pod et l’élastique de verrouillage • La poignée d’extraction du secours et le lien qui la relie au pod • Les systèmes de verrouillage • La connectique Chacun de ces éléments se décline en de multiples modèles, chacun pouvant être l’origine d’un disfonctionnement. Plus encore, bien que fonctionnels individuellement, ils (...)

Publié en avril 2012

Publié en mars 2011

Les régimes de vol et points caractéristiques de la polaire

Le 21 mars 2011, par Pierre-Paul Menegoz.
Mots-clés : , , , , , .
La finesse maximum et la vitesse maximum « bras haut » (tangente à la polaire depuis son origine) se confondent avec les ailes actuelles. Facile d’accès, premier stades pour obtenir de la vitesse qui permet d’améliorer la finesse sol. Perte du « lien tactile » avec l’aile. Se tenir prêt à brider l’aile. La vitesse maxi accélérée est obtenue lorsque les deux poulies du mouflage de l’accélérateur qui équipent les élévateurs se touchent. A cette valeur extrême de l’incidence le risque est la fermeture au passage (...)
XHTML 1.0 | CSS 2.1 | RSS 2.0 | Plan du site
Pierre-Paul MENEGOZ | Mentions légales
135 visiteurs hier, 453694 depuis le 2 Janvier 2009