Pierre Paul Menegoz - Vol en parapente - Apprendre à voler - Coupe Icare - Manuel du vol libre - Le Parapente découvrir et progresser.
 Pierre Paul Menegoz - Vol en parapente - Apprendre à voler - Coupe Icare - Manuel du vol libre - Le Parapente découvrir et progresser.
 

Les Oreilles

MISE EN OEUVRE

Tout en conservant les commandes dans les mains, sans “tour de frein”, gants conseillés :

- Regarder son aile ;

- Isoler la suspente d’oreille ou A’ ;

- Vérifier visuellement que c’est la suspente extérieure de la ligne des A ;

- Paumes tournées vers l’avant, le pouce en appuis sur la base de la suspente ;

- Rotation vif du poignet enchaîné par l’abaissement de la main vers la base des élévateurs. Fermer une oreille, puis l’autre ;

- Verrouillage de la position ;

- Evaluation de la trajectoire ;

- pilotage à la sellette avec les oreilles.


REOUVERTURE

Le regard tourné sur l’aile, procéder d’un côté, puis de l’autre.

Libérer l’élévateur d’oreille A’, si l’oreille ne se réouvre pas toute seule, forcer la réouverture par une traction du frein ample et profonde, immédiatement relâchée.

Après réouvertures, l’aile totalement débridée, vérifier la présence du vent relatif qui garantit qu’aucune phase parachutale n’est présente.


CAS D’UTILISATION

Toutes les circonstances qui peuvent pousser le pilote à aller se poser :
- Froid ;
- Fatigue ;
- Projet d’aller à la pêche...

Toutes les circonstances qui peuvent pousser le pilote à fuir une situation aérologique :
- rapprochement dangereux de la base d’un nuage ;
- arrivée d’un front ;
- couche de vent ;
- zone turbulente ;
- zone ascendante indésirable.

XHTML 1.0 | CSS 2.1 | RSS 2.0 | Plan du site
Pierre-Paul MENEGOZ | Mentions légales
163 visiteurs hier, 394052 depuis le 2 Janvier 2009